les investissements immo pour les seniors

Investissements financiers dans l’immobilier pour les seniors

Conseil immobilier

Beaucoup de retraités se posent la question s’il faut encore investir dans la pierre passée un certain âge. Les seniors peuvent continuer de placer leurs argents dans l’immobilier de différentes manières. Ils tireront notamment profit de leur capital grâce à des actions dans des sociétés spécialisées. Découvrez-en davantage à travers ces prochaines lignes.

Acheter de parts dans un OPCI assure un revenu régulier

Un organisme de placement collectif en immobilier (OPCI) propose aux séniors d’investir dans la pierre papier. C’est une manière alternative de disposer d’une partie d’un lotissement résidentiel ou d’un building dédié à l’accueil des retraités. Il s’agit d’un moyen de diversifier le patrimoine sans se charger des tâches telles que le bail. L’actionnaire dans cette entreprise est également libéré des contraintes comme l’insolvabilité des locataires. La personne est propriétaire sans passer par les formalités de l’acquisition et les taxes. Elle va juste se contenter d’empocher les dividendes de façon régulière. Le gain est proportionnel au montant investi. Contrairement à l’immobilier classique, les actions ne requièrent pas des sommes faramineuses.

Investir dans l’immobilier pierre papier offre divers avantages

L’investissement immobilier classique n’est pas tout à fait adapté pour les seniors. Ce placement conventionnel permet de constituer un patrimoine, mais exige également du temps et de l’énergie. La pierre papier décharge les retraités des tâches chronophages. L’épargnant peut directement acheter des actions dans une entreprise gérant la logistique d’un EPHAD. Avec l’allongement de la durée de vie, le nombre de pensionnaires de ces établissements pour les personnes à l’autonomie défaillante ne cesse d’augmenter. Ce qui constitue une aubaine. Outre les dividendes, il est aussi possible de percevoir des loyers mensuels. Puis, si l’investisseur s’en va au firmament, ses actifs sont légués à ses héritiers. Ces derniers peuvent vendre s’il en éprouve le besoin.

Détenir des parts d’une société civile de placements immobiliers

Tout comme les OPCI, les SCPI proposent des placements dans la pierre qui facilitent la vie à ses actionnaires. Les investissements immo pour les seniors constituent la principale activité pour ces sociétés civiles spécialisées. Elles suggèrent à leur clientèle de diversifier leurs participations. Les retraités pourront notamment mettre de l’argent dans des magasins ou des logements à Paris. Certaines de ces entreprises immobilières ont aussi de biens à l’étranger où les rendements peuvent être plus importants. De toutes les manières, les investisseurs ont le dernier mot sur les emplacements géographiques sur lesquels ils souhaitent placer leurs deniers. Comme pour l’immobilier classique, le choix du lieu compte énormément en pierre papier.

D’autres manières d’investir sur des maisons et des terrains

Le senior peut passer par un gestionnaire de patrimoine pour faire fructifier ses actifs. Les Français sont de véritables fans de l’assurance vie. Chaque épargnant bénéficie de la compatibilité entre cette économie sur le long terme et les actions dans les OPCI. Ces dernières placent 60 % de leurs fonds dans l’immobilier. Ils diversifient les gains grâce à des valeurs boursières classiques. Moyennant un frais de gestion de 10 %, les SCPI déploient diverses formules. Elles servent principalement à réduire la charge fiscale. Il y a notamment l’usufruit et l’investissement en tant que nu-propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *